Gladius.ca

gladius.ca
Bonjour, invité

Québec, le 25 mars 2009 – OEuvrant dans le milieu scolaire, Audrey Leblanc et Mélanie Martel se sont senties interpellées par des chiffres publiés par la direction de santé publique de Montréal : près d’un enfant montréalais sur trois ferait son entrée à l’école primaire avec des lacunes sur le plan socio-affectif. Et si, par le jeu, nous pouvions leur donner des outils pour s’affirmer et apprendre à mieux se connaître ? C’est à partir de cette idée que les deux psycho-éducatrices de la région de Montréal ont créé un jeu de mémoire sur les émotions, un outil qui arrive comme un vent de fraîcheur sur le marché du jeu éducatif.


« L’intimidation est un sujet qui inquiète beaucoup de parents et c’est souvent bien difficile d’obtenir des confidences de la part des enfants. Il est prouvé que les enfants qui ont confiance en eux et qui écoutent les autres présentent une compétence sociale supérieure et sont davantage appréciés des autres enfants. Il fallait donc travailler la base des échanges, soit l’apprentissage des émotions. » confie Audrey Leblanc.


« Nous voulions trouver un moyen pour que les enfants puissent s’affirmer et pour les aider à développer leur confiance en comprenant les émotions qui les habitent. La meilleure façon d’apprendre étant par le jeu, l’idée d’un jeu de mémoire nous est venue naturellement.» ajoute Mélanie Martel.


Fabriqué au Québec


Afin de rejoindre le plus de gens possible et par souci que leur jeu soit fabriqué au Québec, Mélanie Martel et Audrey Leblanc ont choisi de s’associer à Éditions Gladius International, une PME de Québec, pour la fabrication et la commercialisation de leur jeu. Le jeu de mémoire Amalgame est présentement disponible chez les marchands de jeux et jouets au coût de 20$.

 

 

-30-